Chemin du dragon (Drachenweg)

Le chemin du dragon au Pilate - peuplé de légendes et de mythes

Partez en voyage de découverte avec vos enfants. Il existe une multitude de légendes et de mythes autour du Pilate. Au Moyen-Âge, les gens croyaient que les dragons bénéfiques vivaient dans les crevasses du Pilate.


LÉGENDES DE DRAGONS

En été 1421, un énorme dragon s’envola vers le Pilate, pour s’écraser si près du fermier Stempflin que ce dernier s’est évanoui. Après avoir repris connaissance, le fermier a trouvé un morceau de sang coagulé ainsi que la pierre du dragon dont l'effet curatif a été confirmé officiellement en 1509.

La chronique de Petermann Etterlin raconte comment le Landamann Winkelried a tué un dragon du Pilate: il a enveloppé une lance de ronces, puis enfoncé la lance dans la gueule ouverte du dragon pour finir son besogne avec l’épée. En ce faisant, une goutte du sang empoisonné du dragon lui est tombée sur la main. Cette goutte, avec l’haleine du dragon lui ont glacé le sang dans les veines, et Winkelried n'a pas survécu à la rencontre.

Au petit matin du 26 mai 1499, Lucerne fut le lieu d’un spectacle insolite: après une horrible tempête, un dragon sans ailes submergeait des eaux turbulentes de la Reuss près du pont du Spreuer. Il faut croire que le dragon avait été surpris par l’orage qui l'avait entraîné du Pilate dans le Krienbach, le ruisseau qui se déverse dans la Reuss en-dessous de l’église des Jésuites. La véracité de cette histoire a été attestée par plusieurs citoyens honorables et bien éduqués.

Un jour d’automne, un garçon tomba dans une crevasse au Pilate où il restait immobilisé entre deux dragons. Ceux-ci ne l’ont pas touché. Le printemps suivant, l’un des dragons s'est envolé de son domicile d’hiver. L’autre a fait comprendre au garçon qu’il était temps de partir. Le dragon a rampé vers la sortie et offert sa queue au garçon pour le sortir de la crevasse.

Randonnée du dragon

Informations supplémentaires